Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les maisons victoriennes de San Francisco...

Publié le par Chry

On les appelle les Painted Ladies...

 

" Généralement faites de bois de séquoia, les ladies comportent habituellement trois étages, une tour octogonale ou ronde et un porche. On en compte près de 48 000 dans la ville de San Francisco, toutes construites entre 1849 et 1915. Après la guerre de Sécession, les premières structures victoriennes étaient relativement simples et elles sont ensuite devenues plus élaborées et flamboyantes. Ce tournant stylistique a principalement été entraîné par l'influence de la révolution industrielle. Les constructeurs et les architectes combinaient alors les styles selon leurs goûts, pour un effet visuel à couper le souffle! Cette superposition de style a donné naissance aux maisons victoriennes qu'on connaît. Les plus célèbres de San Francisco sont sans contredit celles du 710-720 rue Steiner; les sept soeurs. " http://www.urbaneus.com/fr/architecture/182164/les-painted-ladies-l-me-de-san-francisco-.html

Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
"La" Maison Bleue, la fameuse, celle qui a inspiré Maxime Le Forestier...

"La" Maison Bleue, la fameuse, celle qui a inspiré Maxime Le Forestier...

 à lire  http://www.fromside2side.com/2013/03/san-francisco-et-la-maison-bleue.html

à lire http://www.fromside2side.com/2013/03/san-francisco-et-la-maison-bleue.html

Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...
Les maisons victoriennes de San Francisco...

Commenter cet article